MED ACUPUNCTURE

Acupuncture Marie-Ève Deschênes
819-349-7222

Membre de l'Ordre des acupuncteurs du Québec
Membre de l'Association des acupuncteurs du Québec

Gua sha

Médecine traditionnelle chinoise pour le traitement de la douleur, l’inflammation

et support du système immunitaire.

Traduction du texte original de Dre Arya Nielsen  ***  Pour plus d’informations : www.guasha.com
Le Gua sha est un traitement utilisé partout en Asie depuis des siècles (partie intégrante de la médicine traditionnelle chinoise). Gua signifie «frotter» ou «appuyer sur un trait». Sha est un terme qui décrit la congestion sanguine au niveau des tissus de surface dans les zones où le patient peut ressentir des raideurs et des douleurs. Sha est également le terme désignant les petits points rouges générés par l'application du Gua sha (Nielsen 2012). Lorsque Gua / appuie de force égale sur des traits répétés, le sha apparaît sous forme de petits points rouges appelés «pétéchies» et la douleur change immédiatement.En quelques minutes, les petits points rouges se fondent en un mélange de rougeurs. Le sha disparaît totalement en deux à trois jours après le traitement. La couleur du sha et le taux de décoloration peuvent indiquer des informations importantes sur l’état du patient. Le soulagement de la douleur dure même après que le sha a complètement disparu.


 Les avantages du Gua Sha sont nombreux. Il soulage les spasmes et la douleur et favorise une circulation normale des muscles, des tissus et des organes, comme le montre l’effet immédiat du Gua sha sur la toux et la respiration sifflante. Des recherches ont démontré que le Gua sha provoque une augmentation de 400% de la microcirculation des tissus de surface (Nielsen et al. 2007) et peut réduire l'inflammation et stimuler le système immunitaire (Braun et al. 2011; Chan et al. 2011). Gua sha régule à la hausse l'hème oxygénase-1 (HO-1), qui agit pour réduire l'inflammation des organes internes, par exemple dans les cas d'asthme, d'hépatite et de maladie du foie.

Les acupuncteurs et les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise considèrent le Gua sha 
comme étant un outil efficace pour plusieurs maladies ou affections causant douleur ou inconfort,
problèmes des voies respiratoires supérieures et de la digestion, ainsi que toute affection pour
laquelle la palpation tactile indique qu'il y a un sha. Le Gua sha refroidit le patient qui a trop chaud,
réchauffe celui qui a trop froid, tout en réduisant les tensions et en apaisant l'anxiété. Parce que le
Gua sha imite la transpiration, il peut aider à résoudre la fièvre. Le gua sha est souvent associé à
l’acupuncture pour des problèmes qu’elle ne peut résoudre seul.
 
Après un traitement de Gua sha, des améliorations sont perçues immédiatement sur la raideur 
et la douleur avec une mobilité accrue. Il est conseillé au patient après le traitement de protéger
la zone traitée du vent, du froid et de l’exposition directe au soleil jusqu'à ce que le sha disparaisse
 complètement. Il est également encouragé de boire beaucoup d’eau et de manger modérément.
 
 

Références

Braun, M., Schwickert, M., Nielsen, A., et al., 2011. Effectiveness of Traditional Chinese ‘Gua Sha’ Therapy in Patients with Chronic Neck Pain; A Randomized Controlled Trial. Pain Med 12 (3), 362–369.

Chan, S., Yuen, J., Gohel, M., et al., 2011. Guasha-induced hepatoprotection in chronic active hepatitis B: A case study. Clin Chim Acta 412 (17–18), 1686–1688.

Kwong KK, Kloetzer L, Wong KK et al. 2009. Bioluminescence imaging of heme oxygenase-1 upregulation in the Gua Sha procedure. J Vis Exp. 30 (August 28):1385.

Nielsen, A., 2012. Gua Sha. A Traditional Technique for Modern Practice, 2nd ed. Elsevier, Edinburgh.

Nielsen, A., Knoblauch, N.T.M., Dobos, G.J., et al., 2007. The Effect of Gua Sha Treatment on the Microcirculation of Surface Tissue: A Pilot Study in Healthy Subjects. Explore (NY) 3 (5), 456–466.


Images Gua sha et pétéchies tirées de google